La notion de bluff au poker

C’est une des techniques préférées des joueurs de poker, surtout lorsqu’ils débutent. Ils auraient tendance à d’ailleurs en abuser un peu. Oui, c’est bien du bluff que nous parlons. Dans cet article, nous allons d’abord vous présenter ce qu’est le bluff de façon précise, ensuite, nous observerons ensemble les différentes façons de bluffer afin que lors de vos parties, vous soyez totalement maitre de cette stratégie.

Qu’est ce que le bluff ?

Le bluff, c’est une technique qui a déjà fait ses preuves au poker en ligne ou au poker dans des situations réelles. C’est une stratégie qui consiste à simplement tromper vos adversaires en leur faisant croire n’importe quoi, notamment le fait que vous ayez un jeu en béton alors qu’en réalité, il s’avère que vous n’avez rien du tout.

Cette méthode est vraiment intéressante quand elle est maitrisée, et puis surtout quand vous n’en abusez pas, car sinon, vous vous faites vite repérer et là, c’est le drame, vous n’aurez plus aucune crédibilité auprès de vos adversaires, et les prochains coups de bluff, vous êtes sûr qu’ils ne « marcheront » pas.

Quelles sont les techniques de bluff ?

Pour bluffer, vous avez deux grandes techniques connues : le bluff et le semi-bluff. Nous allons les étudier immédiatement :

Le bluff

Il y a deux types de bluff lorsque vous jouez au poker et les maitriser est un avantage que vous prenez sur vos adversaires :

  • Le bluff pour faire croire que vous avez une main forte : ce qu’il faut faire, c’est attaquer avec une mise importante, de façon à ce que les autres joueurs se disent que si vous commencez si fort, c’est que vous avez un jeu derrière pour assurer. Ici, il ne faut pas lâcher, jusqu’au bout, sauf si vous sentez à un moment donné qu’un de vos adversaire est prêt à riposter. Deux solutions : soit il bluffe aussi, soit il a les cartes pour vous contrer, c’est à vous de juger la situation.
  • Le bluff pour faire croire que vous n’avez pas de jeu alors qu’en réalité, vous êtes plutôt bien armé. Là, il faut débuter par des petites mises, contentez vous de suivre vos adversaires, et si votre jeu se confirme au flop, vous pourrez alors doucement augmenter le montant de vos mises mais sans trop en faire pour ne pas effrayer vos opposants.

Le semi bluff

Cette technique est un peu plus subtile, et demande de la pratique, il se peut d’ailleurs que vous vous fassiez avoir les premières fois, mais disons que c’est l’expérience qui se fait. Vous allez, si vous réussissez, complètement déstabiliser les joueurs qui osent vous affronter.

La situation : vous avez une main intéressante mais qui pour le moment ne vous permet pas de gagner la manche. Pourtant, si vous aviez un bon tirage au flop, au turn ou à la river, tout pourrait changer. Ce que vous devez donc faire, c’est bluffer en alternant les deux techniques précédemment expliquées. Le joueur ne saura donc plus si oui ou non vous avez du jeu et généralement, essaiera d’aller jusqu’au bout en misant beaucoup. Si vous avez de la chance dans les tirages, c’est là qu’il faut prendre le dessus en lui répondant avec des mises importantes. Par fierté, souvent, les joueurs continuent et vont jusqu’au bout, encore plus quand il ne sait pas à quoi se fier. C’est là que vous portez le coup de grâce si votre jeu vous le permet.

Découvrez tout sur l’univers du poker en ligne avec nos articles :